Qui sommes-nous ?

Nous Contacter

L’institut Asharite a été fondé en 2012 par le Shaykh ‘Abdallah Penot. C’est à Damas, auprès de son maître, Shaykh Sidnâ Abû al-Nûr Khûrshîd, mais aussi d’autres savants tels que Shaykh Adîb al-Kallâs, Shaykh Abû Hâmid al-Nûnânî, Shaykh Qâsim Hiba et d’autres, que durant de nombreuses années, il étudia les sciences religieuses.


De retour en France, à la demande de son maître, il fonda l’école où se déroulent actuellement les stages présentiels. C’est au sein de cette école qu’il formera les élèves qui, aujourd’hui, enseignent différentes matières au sein de l’institut.


À l’instar des madâris classiques du monde musulman, l’objectif du Shaykh, en fondant cet institut, fut de participer à l’accès des musulmans francophones à l’enseignement traditionnel. Nous entendons par enseignement traditionnel, la transmission de maître à disciple avec des chaines ininterrompues qui remontent in fine jusqu’à l’Envoyé de Dieu – sur lui la grâce et la paix.

Cette méthodologie d’enseignement, en vigueur depuis l’avènement de l’islam, permet d’éviter, pour reprendre les propos de l’imam ‘Abdallâh b. al-Moubârak, “que n’importe qui, puisse dire n’importe quoi” !


De la même manière, notre cursus a été conçu selon un schéma traditionnel avec des matières fondamentales que sont la théologie, la jurisprudence, les règles de convenances (âdâb) et des matières dites “outils” qui servent à la maîtrise de la catégorie précédente, à savoir : la science du hadith, les fondements de la jurisprudence, la langue arabe…


Par ailleurs, les différents niveaux proposés doivent permettre à chacun d’accéder à la science selon son avancement et de progresser à son rythme, dans les matières de son choix.

L’administration asharite.